L'éssentiel des actus
Revue des missions:- Lettre à la secrétaire générale du SGMAP du 16 janvier 2015 - REMONTEE DES PROPOSITIONS du 9 janvier 2015 au secrétaire général des ministères des affaires sociales : Propositions du DG de l'ARS Centre Un groupe de travail  national est organisé auprès du secrétariat général sur la revue des missions dans le domaine santé-environnement. La première réunion se tient le 14/01/15 et les propositions sont attendues pour fin février.
Publié le 05/03/2015
e syndicat national des personnels de santé environnementale (SYNAPSE-UNSA) protège les conditions d'exercice des missions d'Etat  de service public des personnels de santé environnementale  (PSE) du ministère  chargé de la santé.
Les personnels de santé environnementale (PSE) , gérés par le ministère de la santé,  sont issus de 4 corps techniques de la fonction publique  de l'Etat:
ingénieurs du génie sanitaire, ingénieurs d'études sanitaires, techniciens sanitaires, adjoints sanitaires.
Le 1er avril 2010, les PSE ont quasiment tous été transférés "d'office" dans les agences régionales de santé (ARS) . 
Après que la constitution française ait été amendée par la charte de l'environnement en 2005 qui proclame '" Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé", le gouvernement et le ministère de la santé ont organisé la disparition de la santé environnementale au ministère de la santé.
La destruction du service public de la santé environnementale est en cours. 
SYNAPSE défend que l'Etat doit garantir à tous les citoyens , quelle que soit la région dans laquelle ils vivent, le même droit à ce que leur santé ne puisse pas être affectée par des facteurs environnementaux. 
SYNAPSE lutte pour que des fonctionnaires techniques, spécifiquement formés à l'école des hautes études de santé publique, ne disparaissent pas dans le contexte des ARS, qui emploient également des personnels de droit privé.

Le syndicat national des personnels de santé environnementale (SYNAPSE-UNSA) protège les conditions d'exercice des missions d'Etat  de service public des personnels de santé environnementale  (PSE) du ministère  chargé de la santé.
Les personnels de santé environnementale (PSE)  sont issus de 4 corps techniques de la fonction publique  de l'Etat:
ingénieurs du génie sanitaire, ingénieurs d'études sanitaires, techniciens sanitaires et de sécurité sanitaire, adjoints sanitaires.

SYNAPSE vous souhaite une belle année 2015 par cette carte de voeux


Que cette année soit fructueuse et riche en idées et en actions !
N’hésitez pas à nous donner des informations sur vos conditions de travail et d’épanouissement professionnel. D’ailleurs vous pouvez nous rejoindre pour nous aider à ne  pas perdre le sens de nos métiers et défendre les missions publiques de santé environnementale.

 

Le 1er avril 2010, les PSE ont quasiment tous été transférés "d'office" dans les agences régionales de santé (ARS) . 

Alors que la constitution française  proclame '" Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé" (charte de l'environnement, 2005), le gouvernement et le ministère de la santé ont organisé la disparition de la santé environnementale au ministère de la santé.

La destruction du service public de la santé environnementale est en cours. 

SYNAPSE défend que l'Etat doit garantir à tous les citoyens , quelle que soit la région dans laquelle ils vivent, le même droit à ce que leur santé ne puisse pas être affectée par des facteurs environnementaux. 

SYNAPSE lutte pour que des fonctionnaires techniques, spécifiquement formés à l'école des hautes études de santé publique, ne disparaissent pas dans le contexte des ARS, qui emploient également des personnels de droit privé.


 

 
 
Pour naviguer de manière satisfaisante sur ce site, nous vous recommandons d'utiliser un navigateur de version supérieur à Internet Explorer 6.0